Нобелевская премия – Boris Pasternak

je suis perdu, comme une bête dans un stylo.
Quelque part les gens, volonté, lumière,
Et derrière moi le bruit de la chasse,
Je ne sors pas.

Forêt sombre et rive de l'étang,
A mangé un journal vidé.
Le chemin est coupé de partout.
Laisse faire, tout de même.

Qu'ai-je fait pour le sale tour,
Je suis un tueur et un méchant?
J'ai fait pleurer le monde entier
Sur la beauté de ma terre.

Mais tout de même, presque au cercueil,
Je crois, le temps viendra -
Le pouvoir de la méchanceté et de la colère
Le bon esprit résiste.

Taux:
( Pas encore de notes )
Partage avec tes amis:
Mikhail Lermontov