MAIS. et. Filosofova (octobre 1838 r. Tsarskoïe Selo)

Cher oFJP, je prends la liberté de vous supplier d’intercéder pour moi dans une affaire que vous seul pouvez arranger, et je suis sûr que vous ne me refuserez pas votre protection. Grand’maman est dangereusement malade, tellement qu’elle n’a pas pu même me l’écrire, le domestique est venu me chercher croyant que j’étais déjà liberé. J’ai demandé au commandant quelques heures seulement pour aller la voir, j’ai écrit au général mais comme cela dépend du Monseigneur, il n’ont rien pu faire.
Ayez pitié de Grand’maman, si ce n’est de moi, et obtenez un jour pour moi car le temps presse…
Je n’ai pas besoin de vous parler de ma reconnaissance et de mon chagrin, car votre cœur me comprendra complètement
Je suis votre tout dévoué
M. Lermontoff.

Sur le dos:
son Excellence
Cher Monsieur
Alexey Illarionovitch
Filosofova.

Transfert

Cher oncle, J'ose vous prier d'intercéder en mon cas, qui ne vous pouvez régler, et je suis sûr, que vous ne me refuserez pas votre patronage. Grand-mère gravement malade, si, Je ne pouvais même pas me écrire à ce sujet; serviteur est venu après moi, pensée, Je l'ai déjà publié. J'ai demandé au commandant pendant quelques heures, lui rendre visite, Je l'ai écrit au général, mais puisqu'il dépend du grand-duc, ils ne pouvaient rien faire.
pitié, sinon moi, la grand-mère, et moi ont un jour, parce que le temps est court ...
Je ne vous dis de ma reconnaissance et ma douleur, parce que votre cœur tout à fait comprendre moi.
Dévot vous pleinement
M. Lermontov.

Taux:
( Aucune évaluation pour le moment )
Partage avec tes amis:
Mikhail Lermontov
Ajouter un commentaire